Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

Déroulement d'un atelier

La vie fait toujours très bien les choses et les hasards n’en sont jamais tout-à-fait. Chaque participant est là pour une raison, pour un objectif ou un travail qui doit se faire en lui, qu’il le sache ou non. C’est au long des constellations, et bien souvent à la fin de celles-ci, que tout se révèle et prend son sens, même les retrouvailles ou les nouvelles rencontres qui s’y font.


Quand tous les participants sont prêts, assis en rond autour de la salle, j’accueille sur le « Hot seat », la chaise à côté de moi, la première personne qui fera sa constellation. Elle arrive bien souvent agitée, un peu nerveuse ou beaucoup, avec un sentiment mitigé de crainte et d’excitation, car on ne sait jamais ce qui va ressortir d’une constellation, et le travail commence pour la plupart bien avant le jour de l’atelier.


La personne nous partage l’objectif qu’elle souhaite atteindre, puis je lui propose d’aller sélectionner spontanément, avec son ressenti plus qu’avec sa tête, les premières personnes de son système ou de son clan qu’elle mettra en place au centre de la pièce. On commence par un premier placement, celui-ci évoluera selon les besoins au cours de la constellation.


Les représentants des personnes choisies prendront un moment pour ressentir les changements qui se font en eux, autant sur le plan physique ou émotionnel qu’au niveau des pensées. Puis, ils se déplaceront par rapport aux autres représentants en place. Cela nous fera un portrait qui nous permettra de mettre en lumière la ou les différentes dynamiques en jeux à l’origine de ce que souhaite régler la personne constellante. Le but étant d’arriver à une résolution finale pour elle.


Constellants et représentants en repartent transformés, libérés ou plus légers… Le travail et ses répercussions se poursuivent pour un temps plus ou moins long après l’atelier selon le rôle joué. Une chose est sûre, on ne voit plus jamais tout-à-fait les choses de la même manière, car les prises de conscience se succèdent les unes aux autres.